RP, New York
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Encombrante nouvelle [Solo]

Message Auteur
MessageSujet: Encombrante nouvelle [Solo]   Encombrante nouvelle [Solo] EmptyMar 22 Mai - 21:03

Quinte !
Rachel esquisse ce petit sourire à la fois timide et victorieux qui la caractérise. Devant elle, sur la table, ses cartes sont étalées. Elle savoure sa victoire écrasante. En face d’elle, le Pasteur Jake Wilson s’enfonce dans son fauteuil d’un air faussement bougon et tourne la tête pour s'assurer que personne n'assiste à cette déculottée.

Tu as dû tricher.

Le sourire de Rachel se fait un peu plus net. Jake se persuade que ses adversaires ne peuvent pas gagner honnêtement.

Tu dis ça à chaque fois. Ce n’est pas de ma faute si tu ne sais toujours pas jouer au poker. Ce n’est pas faute de t’entraîner jour et nuit, chaque jour que Dieu fait.

Le vieux Pasteur éclate de rire, faisant se retourner les autres membres de cette maison de retraite petite mais douillette, qui leur assure une paisible vie pendant leurs vieux jours. C'est un ancien immeuble qui a été réhabilité pour les personnes âgées, anciennement vouées à Dieu. Se mélangent ici Pasteurs, nonnes, ou rabbins. Sur la 17è, juste en face de Stuyvesant Square, les anciens ont un coin de verdure pour eux.

On ne dirait pas que tu sais si bien bluffer. Etonnant. Tu devrais me donner ton truc.
Un jour peut-être. Mais je doute que tu fasses le même effet avec un décolleté.

Le pasteur glisse ses yeux sur le pull à col roulé de Rachel. Les deux partenaires se mettent à rire de bon cœur, puis un silence de bonheur s’installe entre eux. Ils n’ont pas besoin de parler. Depuis sept ans qu’ils se connaissent, ils savent quand parler ou quand profiter du calme.

Le Révérend Wilson pose ses cartes sur la table et regarde alors Rachel fixement. La jeune femme se tortille, soudain mal à l’aise.

Comment vas-tu Rachel ?
Bien.
Vraiment ?
Oui oui.
Tu es soudain très distante.

Rachel soupire et lui lance un regard lourd de reproches.

Je n’aime pas parler de moi
Ça je le savais. En fait je voulais te demander un petit service.
Oui ? Dis moi. Tu peux compter sur moi.
Tu n’as rien refait dans la maison de la Paroisse ?
Si un peu de travaux. Peinture, décorations… Mais rien de plus pourquoi ?
Tu as donc toujours le studio au dessus du garage ?

Rachel garde le silence. La suite est évidente. Il va lui demander d’héberger une personne. Elle va devoir partager une forme d’intimité avec quelqu’un. Très vite son malaise s’intensifie. Elle s’angoisse rien qu’à l’idée de voir la même personne quotidiennement. Cela fait sept ans que ça n’était pas arrivé mais elle n’est toujours pas prête. Pourtant, Jake Wilson a été un tel soutien qu’il lui semble impossible de lui refuser quelque chose.

Je vois les rouages s’agiter. Ta réponse ?
C’est d’accord bien sur. Tu donneras mon adresse à cette femme et je vais m’organiser pour lui obtenir quelques meubles et de quoi commencer sans son studio.
Je préfèrerais que tu rencontres cette personne d’abord.
D’accord. On dit la semaine prochaine ?
Rachel Cooper
Membre
Membre
Rachel Cooper

Messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2012
Points : 17
Réputation : 2
Humeur : Pastorale

Private life
Affinités Affinités:

Encombrante nouvelle [Solo] Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Encombrante nouvelle [Solo]   Encombrante nouvelle [Solo] EmptyMer 23 Mai - 12:21

Rachel lisse sa robe avec un peu de nervosité. Jake l'a fait rentrer dans son studio et a disparu presque immédiatement, en lui demandant de l’attendre là. Son comportement est vraiment étrange. Il n'est jamais aussi secret et cela met la jeune femme de plus en plus mal à l'aise.

Assise très droite sur le canapé, elle sent la chaleur des rayons du soleil sur son dos, par la fenêtre ouverte juste au-dessus du sofa. Elle passe ses doigts rapidement dans les mèches noires de ses cheveux. Comme de coutume, elle est habillée simplement. Une robe courte et verte par-dessus un pantalon noir tout simple et des ballerines noires également.
D’un regard, elle englobe le studio. Si la maison de retraite fournie les repas, les locataires sont libres de se faire eux même à manger s’ils le souhaitent – ou en sont encore capables.
Tout comme elle, le Pasteur Wilson n’a aucune sorte d’objets personnels. Pas de photos, pas de bibelots souvenirs ou autres ramasses poussières. Sur les murs il n’y a que des tableaux, copies de grands maitres de la Renaissance, la passion du vieil homme depuis des années.

La poignée de la porte tourne et Rachel dirige son regard, se demandant ce que Jake pouvait bien lui réserver. Alors que la porte s’ouvre, elle ne voit non pas son vieil ami mais un homme de son âge, la trentaine passée.

Des cheveux bruns en bataille comme s’il venait de se battre, un t-shirt qui avait du être blanc mais ça, c’était avant, qu’il tentait de cacher sous un blouson en cuir qui lui rutilait et un jean délavé et usé jusqu’à la corde. Il avait tout du mec débraillé mais sur de lui. Quant à ses yeux, ils étaient cachés par des lunettes de soleil.
L’homme lui adresse un sourire qu’il doit vouloir éblouissant et lui lance un « salut » de conquérant. Immédiatement, les bras de Rachel se hérissent et une furieuse envie de s’enfuir par la fenêtre dans son dos lui traverse l’esprit. Envie vite oubliée en se rappelant qu’ils sont au 7è étage.

Rachel bondit sur ses pieds et tente de retrouver un semblant de calme, persuadée d’être face à un voleur ou pire.

Vous avez dû vous tromper de logement monsieur.

« pour ne pas dire de bâtiment ». Mais il fallait rester polie. Une boule dans son ventre, la peur qui grandit. Elle se sent de plus en plus en danger. Où est Jake ?
Mauvaise question. Que pourrait faire le vieux pasteur face à ce type… Qui, sans gêne, enlève sa veste. Elle découvre un tatouage sur le biceps gauche qui ressemble à des armoiries.


Hein ? Il est où le vieux ? ça fait une plombe qu'il me fait poireauter dans le hall mais bon j'ai pas que ça à faire.

Rachel ravale une remarque acerbe, trop inquiète d’être seule avec ce qui doit être un multirécidiviste. Et s’il était… Violent ? Avec peine, elle déglutit.

Tu dois être Rachel ? Super. Le vieux m’a parlé de toi. Moi c’est J.

Il lui tend la main, avec un air ravi, alors que de son autre main, il ôte ses lunettes de soleil, révélant des yeux bleus verts qui semblent… Se foutre royalement d’elle.
Il prend d’autorité sa main et la lui serre et la libère sans même qu’elle ait le temps d’esquisser volontairement un geste.

J. ? Heu…
Ravi moi aussi. Bon… Tu préfères quoi ? Que j'apporte mes affaires ? Ou bien tu as tout ce qu'il faut ?

Devant le silence consterné de Rachel qui commence à faire les connexions nécessaires et qui se demande si c'est une blague, J. change de sujet.

Il est… Ah le voilà !

Dans l’encadrement, Jake Wilson regarde les deux jeunes et détourne son regard quand ses yeux croisent ceux de Rachel.

Ah bien, très bien. Je vois que vous avez déjà fait connaissance.
Je crois que tu t’emballes Jake. De lui je ne connais jamais qu’une lettre.
Rachel Cooper
Membre
Membre
Rachel Cooper

Messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2012
Points : 17
Réputation : 2
Humeur : Pastorale

Private life
Affinités Affinités:

Encombrante nouvelle [Solo] Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Encombrante nouvelle [Solo]   Encombrante nouvelle [Solo] EmptyMer 23 Mai - 15:51

Le Révérend toussote, gêné et mal à l’aise. Il se doute déjà que son idée est loin d’emporter une adhésion pleine et entière. Il s’en doutait bien sûr. Surtout que son neveu n’est pas forcément un cadeau. Les bonnes manières lui sont totalement étrangères et demander de l’aide à Rachel est un poids pour lui. Mais il n’a pas vraiment le choix et J. non plus.

Je comprends mais assieds-toi. Nous allons parler tu veux ?

Rachel hésite, reste debout. Elle veut partir mais les deux hommes lui bloquent le passage. Le studio est trop petit et elle serait obligée de rentrer en contact avec l’un d’eux. Cette idée la révulse. Elle croise les bras dans une attitude hostile et lance son regard le plus glacial aux deux hommes.
Jake la regarde avec la douloureuse impression de revoir la jeune femme d’il y a sept ans, méfiante et craintive. Le chemin de la guérison reste encore long.


Promets moi de me laisser parler jusqu’au bout.

Voilà qui arrange la jeune femme qui n’a aucune envie de parler. Elle hoche simplement de la tête et s’installe tout au bord du canapé, alors que l’inconnu s’affale sur une large moitié du meuble et pose ses pieds sur la table basse. Il étend ses bras sur le dossier du canapé et sourit à Rachel d’un air séducteur et si sur de lui que pour un peu elle l’aurait giflé pour le simple plaisir d’effacer ce sourire.

Je sais ce qu’il t’en coûte. J. a eu… Quelques soucis dirons nous. Avec la justice.

Elle coule un regard sur l’homme. Il n’a pas l’air désolé. Elle avait raison. Un multirécidiviste.

Mon neveu en a fini avec toutes ces histoires.

Jake venait de prendre un ton dur que Rachel lui avait rarement entendu jusque là. J. ne cessait pas de sourire mais son regard était plus… Sérieux ? Sombre ? Il opinait lentement de la tête.

Il est sorti de prison il y a un mois mais n’a nulle part où aller. En tout cas aucun lieu où il peut s’en sortir. Retourner dans Brooklyn, c’est comme donner à un ancien drogué un sachet de sa substance fétiche. Une torture, une tentation ou une rechute.
Comme il a fait l’intégralité de sa peine, il n’a pas de suivi judiciaire. Pourtant, le savoir chez une personne de confiance comme toi est préférable. Tu pourrais lui… poser des limites et lui offrir un toit.


Rachel a une désagréable sensation au fil de la discussion. Faire la nounou... Quelle délicieuse idée ! S’il a fait son temps, c’est qu’il n’a pas eu de remise de peine ou de liberté pour bonne conduite. Autant dire qu’il était… Difficile en prison.

Comme s’il lisait dans ses pensées, il dit à haute voix :

Je voulais m’en sortir. Mais bon, pas en devenant l’épouse d’un gros lard. Du coup… J’ai du me montrer… Clair.

Et Jake voulait lui mettre… ça ? Dans les pattes ? Argh !

J. sait se débrouiller. Dans ton quartier, il y a pas mal d’appartements ou de maison de ville qui ont besoin de réparations. Et puis il répare les voitures. Il…
Tout cet inventaire de ses talents c’est bien mais d’après toi, que va dire le conseil de notre communauté quand ils apprendront qu’un repris de justice… Tout neveu qu’il soit … Vit chez moi ?
Ho ! Tout de suite des propositions malhonnêtes. Je suis pas comme ça moi ma Jolie. Je couche qu’au deuxième soir. Ça devrait les rassurer.


Et J. de lui faire un clin d’œil. Et si elle le tuait ?
Rachel Cooper
Membre
Membre
Rachel Cooper

Messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2012
Points : 17
Réputation : 2
Humeur : Pastorale

Private life
Affinités Affinités:

Encombrante nouvelle [Solo] Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Encombrante nouvelle [Solo]   Encombrante nouvelle [Solo] EmptyJeu 24 Mai - 15:21

De ses doigts, Rachel pianote sur l'accoudoir. L'idée ne lui plait pas. Mais alors vraiment, vraiment pas. ça sent le coup fourré. Lui coller Bouletman dans les jambes, super. En plus elle va en faire quoi ? Bien sur qu'il y a des travaux à faire. Mais quand même. à moins de construire un building, il n'y en aura pas pour des siècles. Et puis il est sensé rester combien de temps ?

à mesure qu'elle se pose des questions une douce migraine nait. Des petits points noirs devant les yeux. La tendre sensation qu'on lui arrache un bout du cerveau. Il faut qu'elle se sauve et vite. Remettre à... plus tard ses réflexions.

Rachel ?

Jake la regarde, d'un air un peu surpris et inquiet à la fois. Elle ne peut pas lui dire non. Et pourtant seul Dieu pouvait savoir à quel point elle en avait envie.
Elle penche la tête vers lui et le dévisage froidement. Elle tente de faire taire la peur qui lui vrille le ventre.
Soudain, elle lui adresse un grand et chaleureux sourire.


Notre communauté a toujours besoin d'aide. Je doute que des petits boulots vous occupent à plein temps. Or j'aide beaucoup le quartier et de nombreuses associations. Un tel... Biceps sera toujours utile.

Elle se lève alors comme un ressort et fait une bise au Révérend.

Jake vous expliquera où j'habite. J'ai obtenu quelques meubles de base pour le studio au dessus du garage. Vous aménagerez demain. Avant 14h. Je vous présenterai au conseil comme ça. Et s'il vous plait habillez vous convenablement.
Quoi chuis pas assez à votre goût ? Vous faut aussi un noeud pap ou quoi ?
Jake, brieffe le.

Et Rachel s'en va, horriblement contrariée.
Rachel Cooper
Membre
Membre
Rachel Cooper

Messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2012
Points : 17
Réputation : 2
Humeur : Pastorale

Private life
Affinités Affinités:

Encombrante nouvelle [Solo] Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Encombrante nouvelle [Solo]   Encombrante nouvelle [Solo] EmptyJeu 24 Mai - 16:11

Pourquoi ce sentiment d’urgence Rachel ? Jamais encore vous n’étiez venue comme ça, sans rendez-vous. Je suis surprise. Mais c’est une bonne surprise.
Je sais…

D’un geste nerveux, elle écarte une mèche de cheveux qui se pose devant ses yeux.

Hé bien j’ai eu une nouvelle aujourd’hui et… ça me fait peur. Je ne suis pas sure de pouvoir le gérer. C’est… Stressant.
Qu’est ce qui pourrait bien vous mettre dans un tel état. Cela fait sept ans que je vous suis et jamais vous n’avez perdu le contrôle. Au contraire même. Je dirais que vous vous contrôlez beaucoup trop.
C’est Jake.
Le Révérend ?
Oui. Il m’a… demandé un service.
En quoi est-ce gênant pour vous ?
Il s’agit d’héberger un homme. Son neveu.

Elle croit bon de donner ce détail. Comme si le lien de parenté pouvait être une source de sécurité. Mais il n’en est rien.

Vous voulez dire que vous allez vivre avec un homme ?
NON !

Elle la regarde, horrifiée. Puis elle tente de se calmer. Elle serre ses mains, nerveusement, et tente de calmer ses tremblements.

Il va vivre au dessus du garage. Il y a un studio.

Ce qui revient au même. Elle va vivre avec un homme pour la première fois en sept ans.

Et donc c’est un facteur de stress ?
évidemment. Ça fait très longtemps et puis… ça ne me plait pas.

Elle remet d’un geste automatique, la mèche derrière ses cheveux.

Comment est-il ?
Impoli. Sale. Trop sûr de lui. Repris de justice. Tout pour plaire.
Il vous plait ?

Regard noir.

D’accord.

Le docteur Stewart sourit.

En quoi est-ce une urgence ?
Il emménage demain.
Si vite ?
Il ne sait pas où loger.
Et vous avez dit oui.
Je n’ai pas eu le choix.
On l’a toujours. Vous avez fait de nombreux choix ces dernières années. Pourquoi accepter.
Pour Jake évidemment. Moi ça ne me plait pas. Mais il m'a demandé ce service et après toutes ces années, j'aurais été bien ingrate de refuser.
Pour Jake ? Et vous dans tout ça ?
Moi ? Vous ne m’aviez pas conseillé d’aider des gens proches de ma situation ? C’est ce que je fais non.
En êtes-vous sûre ?

Rachel baisse les yeux.

J’ai peur.
Peur de quoi ?
qu’il… lui ressemble ? Qu’il boive, qu’il joue… Qu’il soit violent.
avec vous ?
Entre autre.

Long silence.

Je hais toute forme de violence. Contre moi ou autre, je m’en fiche.
Il vous fait peur.
Oui… Je… De toute façon…
Peut-être est-ce une façon pour vous de progresser et d’avancer. Regardez… Vous avez beaucoup parlé aujourd’hui. Bien plus que lors des précédentes séances.
Mais… je ne suis pas sure de le vouloir. Je suis bien seule.
Personne n’aime être seul Rachel. Personne.
Rachel Cooper
Membre
Membre
Rachel Cooper

Messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2012
Points : 17
Réputation : 2
Humeur : Pastorale

Private life
Affinités Affinités:

Encombrante nouvelle [Solo] Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Encombrante nouvelle [Solo]   Encombrante nouvelle [Solo] EmptyVen 25 Mai - 8:12

Rachel semble réfléchir longuement à la réflexion du Dr Stewart. Elle se rappelle son arrivée, 7 ans plus tôt. On la lui avait chaudement recommandé, assurant que c'était la meilleure du quartier pour les problèmes de Rachel. à l'époque, elle n'avait qu'un microscopique cabinet. Avec le temps elle s'était étendue et son bureau était bien mieux que le précédent. Pourtant jamais elle n'avait refusé une consultation et restait très disponible.
Elle gigote sur sa chaise. Elle n'aime pourtant pas parler et encore moins d'elle. Chaque mot qu'elle prononce est comme une blessure qu'elle s'inflige.


J'ai... remarqué... Avec les années... Que finalement... Mon entourage... Est néfaste.

Le docteur Stewart opine, la laisse prendre son temps. Rachel bute sur chaque mot.

Mes parents. Mon mari. J'aime mes frères et soeurs mais je n'ai plus beaucoup de contacts avec eux. Ils savent juste que je suis en vie. Et ici je vis seule. Bien sur j'ai Jake. Et la Congrégation.
Et vous n'avez pas envie de vous remarier ? D'avoir des enfants ?

Voilà qui met Rachel mal à l'aise. Si l'idée d'avoir des enfants lui plait, hors de question de laisser un homme revenir dans sa vie sous peine de sombrer de nouveau corps et biens.

Non.
Vous voulez quoi ?
Tout effacer. Mais ce n'est pas possible.
Et donc ?
Je ne sais pas.
Peut être que ce colocataire va donner une nouvelle impulsion. Non non, inutile de crier au scandale. Je ne parle pas d'avoir une relation avec lui. Mais vous voilà obligée de composer avec un inconnu. Je pense que c'est une très bonne chose pour vous. Vous devriez y réfléchir.
Rachel Cooper
Membre
Membre
Rachel Cooper

Messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2012
Points : 17
Réputation : 2
Humeur : Pastorale

Private life
Affinités Affinités:

Encombrante nouvelle [Solo] Vide
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Encombrante nouvelle [Solo]   Encombrante nouvelle [Solo] Empty

Contenu sponsorisé




Encombrante nouvelle [Solo] Vide
Revenir en haut Aller en bas
 

Encombrante nouvelle [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Secret City :: L'ile de Manhattan Rp :: Country District :: Stuyvesant Town -